name="imingo.com" border="0" alt="un compteur pour votre site">

 

François David

 

 

photographie

 
François David, né à Paris, vit dans le Cotentin.

Il écrit dans des registres divers.

Ses livres ont été publiés chez plus de vingt éditeurs et traduits dans une quinzaine de pays. Plusieurs de ses textes ont été adaptés pour le théâtre, en France et à l’étranger.

 

 

François écrit pour les grands et les moins grands (qui ne sont pas les lecteurs les moins exigeants...). On lui doit notamment Une petite flamme dans la nuit, un livre rare, essentiel, qui devrait, comme Otto de Tomi Ungerer, être offert à chaque enfant.

François poursuit aussi une beau travail d'éditeur avec Motus.

Sa poésie est resserrée (ainsi dans Fugues), proche parfois du haï-ku (il a d'abord publié chez Motus une collection dédiée au poème court). "Il y a seulement à murmurer", écrit-il...

On découvrira ici deux inédits. Nous apporterons d'autres textes par la suite.

 

Contact : motus.david@wanadoo.fr

 

Site : http://www.zanzibart.com/motus/

 

 

 

Il y a des arbres
Il y a ce vent, très frais
Il y a eu peut-être des ours ici
Il y a longtemps
Il y a le soir qui tombe
                            bientôt
Il y a tant d'oiseaux qu'on devine, qu'on ne voit pas
Il y a dans les yeux le désir de rester juste un peu
                                  tu veux
                                             mais s'il fait noir
Il n'y a pas à dire
                              seulement à murmurer
                                                           et encore.

***

 

 

Quand je serai goutte d’eau
Parcelle de cascade
Ne sentant plus les chocs sur les rocs
Ne sentant plus mes os
Éclaboussant les airs
corps et bien